Accueil > Équipement du motard > Gants moto

Gants de moto (route).

Rouler à moto sans gants relève de l'inconscience totale. La moindre chute risque de déchirer les mains, qui sont mises en avant instinctivement pour amortir une chute. Rouler avec des gants n'est pas obligatoire mais seulement indispensable.

Quel modèle ?

Vous serez plus à l'aise si vos gants moto sont adaptés à la saison et l'usage, alors il est probable qu'il vous faille plus d'une paire. Vous n'allez pas au ski avec le même équipement que vous prenez pour aller à la plage.

  • Gants d'été : gants avec une fine, voire aucune doublure, souvent assez souples et disposant d'aérations.
  • Gants mi-saison : gants avec une doublure, souvent étanches et de préférence réspirants pour évacuer la transpiration, avec une isolation contre les températures fraîches. 
  • Gants hiver : gants étanches avec une doublure et une bonne isolation thermique, pour préserver les sensations dans les doigts.

Des points à ne pas négliger pour choisir le bon gant moto:

Le gant doit assurer la meilleure combinaison entre confort, protection, souplesse de mouvement et toucher.
Une doublure rend l’enfilage plus aisé et évite que les gants ne déteignent sur les mains.
Les coques rigides offrent une bonne protection en cas de chute pour absorber un choc et résister à l’abrasion.
Il est important que le gant soit bien tenu, afin de ne pas le perdre en cas de glissade, d'où l'intérêt des élastiques et des rabats/lanières Velcro.

Lire